Malbouffe encore gratuite

Si c’est pas bon, alors le vendre gratuit. Ca fait pas très sérieux pour une future cité de la gastronomie…

photo  prise à Dijon le 5 septembre 2015
photo prise à Dijon le 5 septembre 2015

« Keep them simples and stupids and the’ll become good consumers. (Gardez-les simples et stupides et ils deviendront de bons consommateurs) »
(Bill Benbach, patron d’une agence de pub, rapporté par France Inter le 7 février 2005)