Choisis une ville sans pub

Il ne faut pas croire tout ce que raconte les publicités, notamment celles qui se trouvent dans les rues de Dijon.

photo prise à Dijon le 28 août 2015
photo prise à Dijon le 28 août 2015

« La publicité n’est que la partie émergée de cet iceberg qu’est le système publicitaire et, plus largement, de l’océan glacé dans lequel il évolue: la société marchande et sa croissance dévastatrice. Et si nous critiquons ce système et cette société c’est parce que le monde se meurt de notre mode de vie. »
(Groupe Marcuse, « De la misère humaine en milieu publicitaire »)

La Pasta de Dijon

Puisque c’est marqué que la pasta est excellente, faut y croire. Et comme c’est visible dans la future cité de la gastronomie, c’est une référence, non ?

photo prise à Dijon le 26 août 2015
photo prise à Dijon le 26 août 2015

« La pub nous traque, nous matraque, nous a à l’usure, finit toujours par obtenir qu’on lui dise « oui » juste pour avoir la paix. »
(Jean Dion)

Les pâtes dijonnaises

Dans la cité de la gastronomie, on est fier de nos repas typiques. Comme les pâtes, non ?

photo prise à Dijon le 26 août 2015
photo prise à Dijon le 26 août 2015

« Le grand problème de la production capitaliste n’est plus de trouver des producteurs et de décupler leurs forces mais de découvrir des consommateurs, d’exciter leurs appétits et de leurs créer des besoins factices. »
(Paul Lafargue, « Le droit à la paresse »)

Fin du pinard, vive le cidre

Avec le réchauffement climatique, il n’y aura plus de vignes. Alors, pourquoi pas se mettre au cidre ?

photo prise à Dijon le 22 août 2015
photo prise à Dijon le 22 août 2015

« Il aura fallu que le public lui-même se soumette et ne fomente jamais de réunion ni ne forme de foule en proie à une ire prophétique pour détruire et brûler ces panneaux honteux et leurs auteurs au milieu. »
(Michel Serres, Académie française)

Framboise

Il n’y a que la saveur qui est à la framboise. Rien de naturel, juste agro-industriel. Ca se passe comme, dans la cité de la gastronomie…

photo prise à Dijon le 14 août 2015
photo prise à Dijon le 14 août 2015

« La publicité n’est que la partie émergée de cet iceberg qu’est le système publicitaire et, plus largement, de l’océan glacé dans lequel il évolue: la société marchande et sa croissance dévastatrice. Et si nous critiquons ce système et cette société c’est parce que le monde se meurt de notre mode de vie. »
(Groupe Marcuse, « De la misère humaine en milieu publicitaire »)