La gastronomie, c’est les boules

Un gratin de boulettes au boeuf. Franchement, quand on voit Dijon inondée par ces publicités « gastronomique », ça fout les boulettes.

photo route d'Ahuy à Dijon, le 2 mars 2015
photo route d’Ahuy à Dijon, le 2 mars 2015

« Quand cessera-t-on de penser qu’on peut fabriquer des citoyens de demain en éduquant les enfants avec de simples slogans sans rien modifier à l’environnement pestilentiel dans lequel ils évoluent ? »
Taslima Nasreen